Assurer un contrôle efficace de la pression d’air des pneus de son parc de véhicules d’entreprise, c’est la garantie d’optimiser les coûts liés à la gestion d’une flotte automobile. Feu Vert Entreprises met à la disposition de vos Collaborateurs ses équipes pour un contrôle et un ajustement de la pression d’air afin de maximiser la durée de vie des pneumatiques tout en réduisant les dépenses en carburant.

En se rendant dans les centres autos Feu Vert, vos Collaborateurs seront conseillés et informés autour de la pression des pneumatiques d’une voiture par le biais d’échanges avec nos Experts tout en restant en accord avec votre politique automobile interne.

Les + Feu Vert Entreprises :

  • Réactivité des équipes Feu Vert
  • Pression des pneus à la demande
  • Contrôle de l’état des valves de gonflage
  • Prestation sans RDV

Découvrez plus en détail le contrôle de la pression et le réglage de la pression des pneus des voitures de vos Collaborateurs. Vous pouvez également contacter un de nos experts pour en savoir plus.

Contrôle et réglage de la pression de pneumatiques

Unique point de contact entre le véhicule et la route, le pneumatique est également synonyme de poste de dépenses. Feu Vert Entreprises accompagne les Gestionnaires de Parc et Dirigeants dans la mise en place d’un processus de contrôle régulier de la pression des pneus tout en s’assurant d’une consommation de carburant juste.

Bénéficiant d’un véhicule de fonction, vos Collaborateurs devront effectuer une vérification de la pression d’air des pneus, l’état ainsi que l’usure de ces derniers. Ils seront normalement formés succinctement par le Gestionnaire de Parc sur ces différents points de contrôles.

Vérification manuelle de la pression

Feu Vert Entreprises invite vos Collaborateurs à opérer un contrôle de la pression des pneus de leur véhicule (y compris la roue de secours) une à deux fois par mois, avec un intervalle de 15 jours. Cette vérification doit être effectuée à froid (temps de déplacement inférieur à deux heures) car en roulant, le pneu a tendance à chauffer et à fausser la pression. Toutefois si l’un de vos Collaborateurs est dans l’impossibilité de contrôler la pression avec des pneus froids, Feu Vert Entreprises conseille dans ce cas d’ajouter 0,3 bar à la pression recommandée par le constructeur. Un nouveau contrôle est nécessaire par la suite quand les pneus seront au repos.

Contrôle de la valve

En parallèle de ce contrôle de pression, vos Collaborateurs effectueront un contrôle de l’état de chacune des valves présentes sur les roues du véhicule de l’entreprise (véhicule de tourisme, 4×4/SUV ou utilitaires). Plus en détail, la valve ne doit pas présenter de signe de craquèlement ou de détérioration. En cas de défaut sur la valve, nous invitons vos Collaborateurs à se rendre sans délai dans l’un de nos ateliers afin de procéder à son remplacement.

Si la valve n’est pas équipée d’un capteur électronique, les Experts Feu Vert remplacent systématiquement les valves à chaque changement de trains de pneumatiques.

Contrôle automatique de la pression des pneus

Tous les véhicules fabriqués après 2014 sont équipés du système de contrôle automatique de la pression (Tire Pressure Monitoring System, abrégé TPMS). En effet, l’Union européenne impose aux constructeurs l’adoption de ce système à bord de leurs modèles dans le cadre d’un renforcement de la sécurité des automobilistes. Ce système, informant vos Collaborateurs par le biais d’une alerte visuelle et sonore, se décline en deux façons :

  • Un capteur électronique, placé sur la roue, évalue en permanence la pression du pneu et prévient le Conducteur en cas de baisse,
  • Ou le système électronique du véhicule mesure le différentiel de rotation entre les roues en vue de détecter un écart de pression.

Gonflage des pneumatiques en respect des préconisations constructeur

Le Collaborateur pourra ajuster, en totale autonomie, la pression des pneumatiques dans une station-service dotée d’une station de gonflage. De son côté, Feu Vert Entreprises accueillera, sans attente, vos Collaborateurs afin de vérifier et réajuster si nécessaire la pression des pneus de leur véhicule.

Le type de pneumatiques dont bénéficie le véhicule de vos Collaborateurs ne caractérise pas la pression exacte d’air. C’est le rôle du constructeur automobile de définir la pression d’air qui doit être présente à l’intérieur du pneumatique en fonction des caractéristiques techniques du véhicule (poids à vide, capacité d’accueil de passagers, capacité de charge, etc.).

Pour connaître la bonne pression d’air à ajouter, le Collaborateur devra se référer à l’un des trois éléments suivants :

  • Sur la tranche de la portière conducteur, via une étiquette apposée sous la serrure,
  • À l’intérieur de la trappe à carburant, grâce à la présence d’une étiquette,
  • À l’intérieur de la notice du véhicule, au travers d’un chapitre dédié.

Où trouver la plaque de pression des pneus Il est essentiel que vos Collaborateurs et vous-même, Gestionnaire de Parc ou Dirigeant, gardiez en tête qu’un pneu perd naturellement 0,06 bar de pression par mois. Toutefois, la perte peut s’avérer plus importante en cas de crevaison, de fuite de valve, d’absence de bouchon de valve ce qui engendrera une diminution de l’étanchéité de la valve ou une mauvaise adhérence du pneu avec la jante.

En cas de doute, le Conducteur devra toujours se référer aux informations transmises par le constructeur (charges, vitesses, etc.). Les Conseillers Feu Vert se tiennent également à leur disposition pour toute demande de renseignements complémentaires.

Ajuster la pression du pneu au plus juste

Qu’il y ait un trop-plein ou un manque d’air, le pneu va réagir différemment une fois en rotation. Cela va se traduire par une dégradation du comportement routier du véhicule (distance de freinage allongée, perte d’adhérence, etc.) tout en entraînant une surconsommation de carburant et en altérant la qualité de vie à bord (vibration dans le volant, direction peu précise, etc.). De votre côté, le budget carburant va connaître un pic en raison de pneus à la pression incorrecte. De par son expertise, Feu Vert Entreprises estime dans ce cas une consommation de carburant supplémentaire de l’ordre de 10 à 20% ce qui n’est pas sans conséquence pour le budget carburant mais également pour le TCO.Pression_pneu_voiture_société

Protection contre le sous-gonflage

Une pression insuffisante à l’intérieur du pneu entraîne plusieurs déconvenues aussi bien pour l’expérience de conduite du Collaborateur que pour sa sécurité. En effet, un pneu sous-gonflé aura tendance à chauffer plus vite multipliant ainsi le risque d’éclatement. De plus, la conduite dans ces conditions occasionnera une adhérence moindre ainsi qu’un effort supplémentaire de la part du moteur et donc une hausse de la consommation de carburant et du rejet de dioxyde de carbone.

Préservation du pneu en évitant le surgonflage

A contrario, une pression excessive entraînera une diminution de la surface de contact du pneu avec le sol. De ce fait, l’adhérence du véhicule et l’expérience de conduite seront fortement diminuées tout comme la structure du pneu qui subira une déformation entraînant une usure prématurée du centre de la bande de roulement. Au même titre qu’un pneu sous-gonflé, le risque d’éclatement du pneumatique est également présent dans cette situation.

Le réglage de la pression de pneus est une prestation effectuée sans rendez-vous et sans surcoût par les Experts Feu Vert dans nos ateliers, c’est le plus du service Feu Vert Entreprises.

Pour aller plus loin

Découvrez nos autres prestations Pneumatiques, spécialement conçues pour les TPE / PME ainsi que pour les Grands Comptes, ou contactez-nous pour en savoir plus.

Je contacte le Service Commercial

Ces prestations pourraient aussi vous intéresser

Entretien Courant

En savoir plus