Avec une technologie toujours plus présente à bord de nos véhicules, le secteur de la maintenance automobile est en pleine mutation. En effet, les nouveaux véhicules dits « connectés » sont capables de collecter, de transmettre et de recevoir de nombreuses informations. De cette abondance d’informations, de nouveaux modèles de maintenance ont émergé : la maintenance prédictive et la maintenance prescriptive. Qu’apportent ces nouveaux types de maintenance ? Existe-t-il une différence entre eux ?

Maintenance prédictive

Maintenance prédictive, ce terme vous est déjà peut-être familier. On parle également de « maintenance prévisionnelle » ou de « maintenance préventive conditionnelle ». La maintenance prédictive consiste à anticiper les pannes mécaniques au sein d’une flotte automobile par le biais d’une surveillance permanente des équipements. Elle suscite un intérêt croissant auprès des Gestionnaires de parc en raison des avantages qu’elle offre notamment pour l’entreprise.

Maintenance prédictive, prescriptive, différence ?

Les avantages de la maintenance prédictive

D’une manière générale, les opérations de maintenance sur un véhicule d’entreprise étaient réalisées jusqu’ici :

  • Soit en prévention : à cause d’une pièce présentant un défaut d’usure ou une anomalie d’ordre visuel,
  • Soit suite à une panne du véhicule professionnel : pièce défectueuse ayant occasionné l’arrêt du moteur ou étant la source d’un dysfonctionnement du moteur.

La maintenance prédictive agit différemment, elle se base sur une analyse en continu ou périodique de l’ensemble des pièces mécaniques d’un véhicule de flotte grâce à des capteurs installés à bord de ce dernier. En procédant de la sorte, ce nouveau mode de maintenance présente comme avantage l’anticipation des défaillances à venir.

À travers une analyse des données transmises par le véhicule, vous serez en mesure de déterminer le moment le plus approprié pour intervenir sur le véhicule du Collaborateur : ni trop en avance (pour diminuer les dépenses), ni trop en retard (pour éviter les pannes). Suite à cela, vous programmerez en toute quiétude les opérations de maintenance à venir (commande des pièces de remplacement, planification de leur installation, mise à disposition si nécessaire d’un autre véhicule professionnel pour le Conducteur) sans craindre le moindre incident technique.

Ensuite, la maintenance prédictive vous sera également profitable sur le plan financier. En effet, elle vous permettra de réaliser des économies intéressantes grâce aux actions listées ci-dessous :

  • Limiter les dépenses en intervenant trop tôt sur le véhicule,
  • Remplacer uniquement les pièces mécaniques nécessaires et pas d’autres simplement par mesure de précaution,
  • Éviter les pannes occasionnant trop de dégâts sur le véhicule (comme, par exemple, la rupture d’une courroie de distribution pouvant entraîner une casse moteur),
  • Échapper à toute dérive budgétaire,
  • S’abstenir de trouver, en urgence, un véhicule de remplacement (location auprès d’un loueur professionnel ou de votre garagiste) ou un moyen de transport alternatif (taxi, train, avion, etc.),
  • Etc.

D’autre part, le bénéfice apporté par la maintenance prédictive s’étend, aussi, au niveau de la productivité du Collaborateur. En intervenant au moment opportun sur le véhicule, l’exercice de sa fonction professionnelle n’en sera nullement altéré :

  • Son véhicule de société ne sera pas immobilisé pour une longue période,
  • Son planning et ses rendez-vous ne seront pas chamboulés,
  • Sa concentration sera ainsi maximale (ni stress, ni contrariété).

Les intérêts de cette forme de maintenance

L’intérêt premier de la maintenance prédictive réside dans le fait de connaître parfaitement et en temps réel l’usure des pièces mécaniques des véhicules de votre parc automobile. Cette maîtrise de l’information vous permettra d’identifier avec précision quelle pièce est sur le point d’être hors service. Il ne vous sera plus nécessaire de faire intervenir un professionnel sur le véhicule et de passer des heures à chercher l’origine de la panne, il vous suffira simplement de consulter les informations fournies par les capteurs.

D’autre part, la maintenance prédictive montre tout son intérêt dans l’amélioration du processus de maintenance. Grâce à elle, une seule intervention sur le véhicule d’entreprises est désormais nécessaire : vous détectez la pièce en mauvais état par l’intermédiaire de votre logiciel de maintenance, vous passez ensuite commande de la pièce de remplacement neuve et d’origine constructeur puis dès réception de cette dernière, vous faites appel à un prestataire spécialisé, uniquement à ce moment-là. Avant la mise en place de ce système, il vous était nécessaire de passer par diverses étapes plus fastidieuses et coûteuses (recherche de panne, commande des pièces, opérations de maintenance). Ce nouveau mode de maintenance va ainsi fluidifier le déroulement des opérations d’entretien et de maintenance.

Maintenance prescriptive

La maintenance prescriptive hérite des bénéfices générés par la maintenance prédictive tout en allant plus loin dans l’analyse des pannes mécaniques. Découvrez, immédiatement, les spécificités ainsi que les enjeux de ce modèle évolué de maintenance automobile.

Les spécificités de la maintenance prescriptive

Tout comme la maintenance prédictive, cette nouvelle forme de maintenance prononce elle aussi des prédictions. C’est-à-dire qu’elle vous permet d’évaluer à partir d’analyses techniques la dégradation des pièces mécaniques et électroniques dans l’optique de prévoir à temps leur remplacement. Cette démarche prédictive vous permet de connaître la cause du dysfonctionnement sur l’un des véhicules de votre parc auto et de pouvoir, avec un temps d’avance, réagir parfaitement. Cela se traduit par la planification d’une opération de maintenance au moment opportun (pas trop tôt et surtout avant la panne).

Or, la maintenance prescriptive ne se limite pas au stade des recommandations. Comme son nom le laisse entendre, elle émet des prescriptions par l’intermédiaire d’un traitement avancé des données recueillies par les capteurs. Dans le cas présent, il ne s’agit plus de définir l’origine et la date prévisionnelle d’une panne mécanique ou électronique, mais d’évaluer les éléments techniques pouvant faire l’objet d’améliorations. De cette façon, la maintenance prescriptive vous permet d’agir à la base de ces recommandations.

De plus, grâce à la maintenance prescriptive, vous obtiendrez ainsi une vision plus globale de la maintenance. Elle peut être liée, entre autres, aux systèmes de production ainsi qu’à d’éventuels services annexes de l’entreprise.

Les enjeux de ce modèle de maintenance

La maintenance prescriptive poursuit les mêmes objectifs que son homologue, la maintenance prédictive, à savoir l’anticipation des pannes ainsi que l’amélioration de la fiabilité des pièces mécaniques.

De votre côté, ce mode de maintenance novateur vous offrira la possibilité d’avoir à votre disposition des véhicules professionnels plus fiables qui sont moins exposés aux pannes mécaniques. Par conséquent, vous réduirez considérablement les coûts associés à l’entretien et à la maintenance de votre flotte automobile. De plus, la transmission des données étant automatique, vous pourrez agir en totale autonomie pour déceler les pièces usées et ainsi planifier les interventions adéquates.

D’un point de vue des équipementiers automobiles, l’enjeu de la maintenance prescriptive réside dans la désignation des pièces mécaniques dites « fragiles ». Il arrive, au cours de la vie d’un véhicule, que la même pièce soit remplacée à de multiples reprises. Cette nouvelle forme de maintenance permet de pointer du doigt, avec certitude, les pièces régulièrement défectueuses et de faire remonter, par la suite, cette information auprès de l’équipementier automobile. En portant à sa connaissance ce problème, ce dernier aura la possibilité de revoir la qualité des composants de la pièce en question pour pouvoir ainsi disposer d’éléments mécaniques qui tombent moins régulièrement en panne. La fiabilité sera donc en nette progression ! Également, ils pourront revoir leur processus de fabrication tout en étant davantage productifs.

En résumé, les solutions de maintenance prédictive comme prescriptive sont pour tous une réelle opportunité dans l’optimisation de la gestion de votre flotte automobile. Elles permettent par la même occasion aux équipementiers automobiles d’améliorer leurs services (qualité des pièces en hausse, meilleure fiabilité et SAV plus performant). De votre côté, vous allez pouvoir déployer cette solution de maintenance grâce aux logiciels de gestion de flotte. L’utilisation de ces logiciels vous permettra une meilleure visibilité sur les actions à mener, les résultats obtenus et rendra ainsi vos actions plus efficaces.